Le président Patrice Talon a officiellement lancé les travaux du dialogue politique ce jeudi 10 octobre 2019. Dans son discours d’ouverture, le Chef de l’État a justifié la convocation du dialogue. Il a aussi exposé ses attentes vis-à-vis des participants.
Le président Patrice Talon joint l’acte à la parole dans le cadre de la résolution de la crise politique. Après deux annonces publiques, le Chef de l’État a enfin convoqué les partis politiques pour échanger sur les divergences nées de l’application des nouvelles lois électorales. Selon le président, ce dialogue trouve sa justification dans “la volonté de notre peuple de voir ses acteurs politiques se hisser à la hauteur des défis qu’imposent la construction de l’Etat et la consolidation de la nation”.


Thursday January 01, 1970

“Il s’inscrit dans mon souci permanent d’associer les acteurs politiques à la recherche des compromis aux questions politiques essentielles, notamment électorales, dont la résolution est indispensable à notre cohésion et à notre marche vers le progrès”, a ajouté Patrice Talon


Thursday January 01, 1970

A l’issue de ce dialogue, Patrice Talon souhaite avoir un rapport meublé de pertinentes recommandations. “Sa finalité réside dans les recommandations responsables qu’il vous appartiendra de formuler à mon endroit”, a-t-il précisé avant de promettre une attention particulière aux différentes recommandations qui sortiront des travaux.
L’article Bénin – Dialogue politique: ce que Patrice Talon attend des participants est apparu en premier sur BENIN WEB TV.