Arrêté dans le cadre de la procédure judiciaire engagée après les violences électorales survenues à Cadjèhoun les 01 et 02 mai 2019, Habib Ahandessi, président du Mouvement socialiste révolutionnaire (MSR), membre du parti USL (Union Sociale Libérale) a été aussi libéré vendredi 08 novembre au même que tous les autres bénéficiaires de la loi d’amnistie. A sa sortie, Habib Ahandessi a adressé un message à ses militants et sympathisants.
Il est désormais livre de ses mouvements. Habib Ahandessi, accusé d’avoir participé aux affrontements de Cadjèhoun est sorti de prison hier vendredi 08 novembre 2019. Connu pour son combat pour la sauvegarde des acquis démocratique et surtout pour l’amélioration des conditions d’étude des étudiants, la prison n’a visiblement rien enlevé à son engagement.
Il promet continuer le combatte en donne l’assurance. « Soyez rassurer, nous allons continuer le combat aux côtés des plus faibles et surtout aux côtés de nos jeunes frères étudiants », a-t-il promis. Dans les tout prochains jours, Habib Ahandessi compte rencontrer sa base « pour échanger sur tous les événements ayant conduit à notre arrestation, à notre libération et le film de notre séjour en milieu carcéral ».
L’article Bénin – Violences électorales: réaction d’Habib Ahandessi après sa sortie de prison est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970