Le chef de l’État bolivien Evo Morales a annoncé ce dimanche 10 novembre 2019 la convocation d’une nouvelle élection présidentielle, après la publication d’un rapport de l’Organisation des États américains (OEA) réclamant l’annulation du scrutin contesté du 20 octobre pour cause d’irrégularités.
Au pouvoir depuis 2006, Evo Morales(60 ans), a été réélu fin octobre pour un quatrième mandat courant jusqu’en 2025, mais l’opposition dénonce une « fraude ». Au lendemain de sa réélection, les mouvements de contestations ont pris d’ampleur et le bilan fait état de trois morts et 200 blessés. Samedi, Evo Morales avait lancé un appel au dialogue avant d’annoncer contre toute attente ce dimanche, la convocation de nouvelles élections.
«J’ai décidé de renouveler l’ensemble des membres du Tribunal électoral suprême», a déclaré le président Morales lors d’une intervention télévisée, en annonçant qu’il «convoquerait de nouvelles élections qui permettront, en votant, au peuple bolivien d’élire démocratiquement de nouvelles autorités».
Plus tôt ce dimanche, le secrétariat général de l’Organisation des Etats américains (OEA) avait demandé l’annulation du premier tour de l’élection présidentielle en Bolivie, pays d’Amérique du Sud.


Thursday January 01, 1970

L’article Bolivie: Evo Morales annonce la convocation de nouvelles élections est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970