Pour contrer la menace terroriste grandissante au Burkina-Faso, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Beouinde appelle les burkinabès à céder un mois de leur revenu pour contribuer à l’effort de guerre.
La situation sécuritaire au Burkina-Faso va de mal en pire. Le pays est fortement exposé aux attaques meurtrières des groupes armés qui ont pris contrôle de certaines parties de la nation. Mercredi, le convoi de la société minière SEMAFO a été la cible d’une embuscade dont le bilan s’élève à une quarantaine de morts et une soixantaine de blessés. Face à la série d’attaques dont le Burkina-Faso est la cible, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Beouinde demande à chaque burkinabè de céder un mois de son revenu pour contribuer à la lutte entamée contre le terrorisme.
« Chaque burkinabè devrait contribuer à l’effort de guerre en cédant au trésor public un mois de revenu brut », souhaite Armand Roland Pierre Beouinde cité par wat fm.
 « Dans l’histoire de notre jeune nation on retiendra qu’en des heures aussi sombres, notre peuple a toujours su opposer une résistance populaire farouche », a-t-il ajouté.
Pour Armand Roland Pierre Beouinde, le peuple burkinabè a un grand rôle à jouer dans la lutte contre le terrorisme. Il invite donc les burkinabè à se lever comme un seul homme pour répondre à l’appel du Président du Faso contre la barbarie et la sauvagerie en rejoignant le rang des volontaires pour la défense de la patrie.
L’article Burkina-Faso-terrorisme: les citoyens appelés à sacrifier leurs salaires pour la guerre est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970