L’ancien conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton s’est dit favorable à un témoignage dans l’affaire ukrainienne pour laquelle Donald Trump encourt une destitution.
Absent au Congrès jeudi dernier 7 novembre, l’ex conseiller John Bolton pourrait être auditionné devant les élus de la chambre pour apporter des clarifications sur le dossier d’enquête commanditée par Trump sur la famille Biden. Selon son avocat, Bolton ne viendra témoigner devant la chambre que s’il y est contraint par la justice. Malgré le froid entre Donald Trump et le natif de Baltimore, ce dernier ne veut pas braver l’ordre de la Maison Blanche qui a proscrit toute coopération avec le Congrès dans cette affaire.
Donc pour voir cet ancien collaborateur de Georges Bush témoigner contre le président des Etats-Unis, les démocrates savent désormais à quoi s’en tenir. Mais pour eux, il ne s’agit pas de mêler la justice aux auditions car, celle-ci mettra énormément du temps pour convoquer les personnalités soupçonnées. Le chef de cabinet du républicain est le plus haut responsable de l’administration Trump a être convoqué devant le congrès. Si Bolton arrivait à passer devant les élus, la suite ne serait pas reluisante pour le 45è président américain. Pour rappel, il est accusé d’avoir abusé de son pouvoir pour demander à son homologue ukrainien d’enquêter sur le fils de Joe Bide, son probable concurrent à la présidentielle de 2020.
L’article Destitution de Donald Trump: John Bolton pose sa condition pour témoigner au congrès est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970