Le dialogue politique s’est ouvert ce jeudi 10 octobre au palais des Congrès de Cotonou par un discours du président Patrice Talon. Cette rencontre des partis politiques conformes, censée apporter des propositions de modifications à la charte des partis politique et au code électoral n’a pas connu la participation d’une partie de l’opposition. C’est ce qu’a décrié ce jour, l’ancien président Nicéphore Soglo sur RFI.
Reçu sur Radio France international à la suite du ministre de la communication Me Alain Orunla, le président d’honneur de la Renaissance du Bénin, Nicéphore Dieudonné Soglo s’est prononcé sur le dialogue politique qui s’est ouvert ce jeudi au palais des congrès à Cotonou. A l’en croire, ce dialogue s’ouvre dans un contexte où plusieurs questions d’intérêt national devraient être vidées. Faisant référence à la crise post-électorale, l’ancien locataire du palais de la Marina a mis un point d’honneur sur la mise à l’écart de certaines formations politiques aux législatives dernières qu’il qualifie de « parodie d’élection ». Pour le président Soglo, il urge de « revenir aux bonnes pratiques ».
L’invité de Laurent Correau, a dénoncé également la méthode d’exclusion et le « non-respect des règles cardinales de bases de toute démocratie » en matière de dialogue politique. C’est d’ailleurs ce qui justifie l’initiative du chant d’oiseau qu’il présidera ce même jour. Après ces mises en garde, l’ancien maire de la ville de Cotonou s’est dit ouvert à apporter son expérience dans le cadre d’un dialogue consensuel et inclusif si éventuellement le pouvoir le sollicitait.
Notons que le dialogue politique est ouvert ce jour avec neuf partis politiques de la mouvance que de  de l’opposition. Et pour Alain Orunla, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, cette rencontre de l’opposition n’est qu’un « épiphénomène qu’il ne faut pas prendre en considération».
L’article Nicéphore Soglo: “le dialogue politique ne respecte aucune règle cardinale de base d’une démocratie” est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970