Des chercheurs des universités de Princeton et de New York ont analysé les partages, durant la campagne présidentielle de 2016 aux États-Unis, d’environ 1 200 personnes ayant déclaré utiliser Facebook et ayant accepté de partager leurs données une fois l’élection passée, afin de déterminer quel est le groupe …Lire la suiteAimez KultureGeek sur Facebook, et suivez-nous sur Twitter


Thursday January 01, 1970