Au moins 25 combattants rebelles ont été tués par les forces armées de la république démocratique du Congo,  depuis le début de son offensive contre des groupes de milices dans l’est du pays à la fin du mois dernier, rapporte kmaupdates.com.
Selon les autorités militaires congolaises, l’assaut lancé sur les positions des groupes armés dans le Nord-Kivu a permis d’éliminer 25 rebelles. Cependant, sept soldats gouvernementaux auraient également été tués.
Des combats au corps à corps sont signalés dans les zones situées au nord-est de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu. L’armée congolaise a lancé l’opération à partir de Beni, une zone ciblée par le groupe ougandais, les Forces démocratiques alliées, qui a tué des centaines de personnes.
L’article RDC : premier bilan de l’assaut de l’armée dans le Nord-Kivu est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970