Comparé à d’autres animaux terrestres, les humains ont une capacité d’endurance exceptionnelle, mais il leur est impossible d’atteindre une grande vitesse de pointe. Usain Bolt a établi le record du monde du 100 m en 9,58 secondes, ce qui représente environ 10,44 mètres/seconde (37,58 km/h). Sa pointe de vitesse a été de 44,72 km/h. C’est, à ce jour, la vitesse maximale que l’Homme a pu atteindre.
Mais celle-ci est ridicule à côté des vitesses que peuvent atteindre les animaux terrestres les plus rapides au monde. Voici un top 10 des animaux terrestres les plus rapides du monde.


Thursday January 01, 1970

Lycaon (ou chien-hyène) – 71 km/h


Thursday January 01, 1970

Crédit photo: Wikimedia – Jeff Kubina
Un lycaon est capable de maintenir longtemps une vitesse de 55 km/h et de pousser des sprints à plus de 70 km/h.

Lièvre – 72 km/h

Crédit photo: Wikimedia – George Harrison
Le lièvre d’Europe peut se déplacer à une vitesse de 60 km/h en moyenne et atteindre 80 km/h en pointe et peut également faire des bonds de 2 mètres à la verticale.


Thursday January 01, 1970

Lévrier (ou Greyhound) – 74 km/h

Crédit photo: Wikimedia – Dave Hamster
Les lévriers sont les chiens les plus rapides, et ont principalement été élevés pour la course.

Lion – 80 km/h

Crédit photo: Wikimedia – Greg Willis
Les lionnes sont plus rapides que les mâles et peuvent atteindre une vitesse maximale de 57 km/h sur de courtes distances d’environ 90 mètres, et une vitesse de pointe de 80 km/h sur environ 20 mètres. Les lions sont très agiles et ont des réflexes rapides. Comme d’autres prédateurs, ils chassent des proies faibles. Leur taux de succès à la chasse est plus élevé la nuit. Les lions chassent les buffles, les girafes, les phacochères, les gnous et les zèbres, et parfois différentes sortes d’antilopes selon les opportunités qui se présentent à eux.

Antilope – 80 km/h

Crédit photo: Wikimedia – Chinmayisk
Les antilopes sont extrêmement rapides : elles peuvent courir jusqu’à 80 km/h en moyenne sur 20,5 kilomètres de distance. Leur vitesse de pointe sur une courte distance est bien plus rapide mais ne dure que quelques mètres.

Gnou – 80,5 km/h

Crédit photo: Wikimedia – Nevit Dilmen
Les gnous utilisent leur vitesse d’endurance pour échapper à leurs prédateurs. Leur vitesse de pointe peut atteindre 100 km/h mais ils ne tiennent pas la distance. A environ 80 km/h, ils peuvent tenir plusieurs kilomètres.

Springbok – 88 km/h

Crédit photo: Wikimedia – Yathin S Krishnappa
Leur vitesse est de 88 km/h en moyenne sur un sprint de 2 000 mètres, avec une pointe max à 115 km/h sur 400 mètres. Pendant leur course, ils peuvent faire des bonds jusqu’à 15 mètres de longueur.

Antilope d’Amérique – 88,5 km/h

Crédit photo: Wikimedia – Randy C. Bunney
C’est un animal véloce à la course extrêmement rapide. S’il ne saute pas, il peut néanmoins courir à 110 km/h sur de courtes distances : il est l’animal le plus rapide du continent américain.

Autruche d’Afrique – 97 km/h

Crédit photo: Wikimedia – Nevit Dilmen
L’autruche d’Afrique est l’espèce d’oiseau la plus grande et la plus lourde. Sa taille et son poids ne lui permettant pas de voler, elle s’est donc adaptée à son environnement en courant à une grande vitesse. Les autruches d’Afrique arrivent facilement à dépasser les 70 km/h en moyenne et atteignent jusqu’à 97 km/h en pointe.

Guépard – 112–120 km/h

Crédit photo: Wikimedia – Hein waschefort
Il est considéré comme l’animal terrestre le plus rapide au monde, avec une vitesse pouvant atteindre 110 km/h. Un guépard en captivité a atteint la vitesse record de 112 km/h, mais on estime cependant qu’il ne peut maintenir sa vitesse que sur 300 à 400 mètres. Sur une distance plus longue, il serait largement dépassé par une antilope.
Sources : Wikipedia, vivredemain.fr
L’article Top 10 des animaux terrestres les plus rapides de la planète est apparu en premier sur BENIN WEB TV.