Virginia Giuffre, la principale accusatrice du prince Andrew, dans l’affaire Epstein a réitéré ses accusations en qualifiant les excuses publiques du prince Andrew de “ridicules”.
Virginia Giuffre avait, il y a quelques années, dénoncé avoir eu plusieurs fois des relations sexuelles forcées avec le prince Andrew, que lui avait présenté Jeffrey Epstein. Dans une interview diffusée lundi 2 décembre 2019 sur BBC, elle est revenue sur les mêmes accusations en rappelant avoir “été forcée” d’avoir des relations sexuelles avec le prince Andrew alors qu’elle était mineure. Selon l’entretien relayé par Le Point, elle “supplie” les Britanniques de la soutenir et dénonce les “excuses ridicules” du fils préféré de la reine Elizabeth II. “Il sait ce qui s’est passé, je sais ce qui s’est passé. Et un seul d’entre nous dit la vérité” a t-elle affirmé.
Dans sa première interview à un média britannique, Virginia Giuffre, mariée et mère de 3 enfants dit avoir 17 ans et s’appelait Virginia Roberts quand Jeffrey Epstein et sa compagne Ghislaine Maxwell, une amie très proche du Prince Andrew, l’avait présentée au second fils de la reine Elizabeth II lors d’une soirée dans un night-club londonien. “C’était horrible, ce type n’arrêtait pas de me suer dessus” dit-elle. A l’en croire, après l’avoir invitée à danser, prince Andrew a eu des relations sexuelles avec elle plus tard dans la soirée, au domicile de Ghislaine Maxwell dans le quartier de Belgravia.
L’article Affaire Epstein: l’accusatrice Virginia Giuffre réagit aux excuses du prince Andrew est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970