Le procès de deux anciens premiers ministres du président Abdelaziz Bouteflika reporté lundi dernier s’ouvre ce mercredi à Alger. Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, deux anciens chefs du gouvernement seront bientôt fixés sur leurs sorts.
Reporté lundi dernier pour des raisons d’organisation, le procès d’Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal s’ouvre ce mercredi au tribunal de Sidi M’Hamed dans la capitale algérienne. Ceux-ci sont poursuivis pour dilapidation de deniers publics, abus de fonction et octroi  d’avantages d’indus à autrui lors de passation d’un marché en violation des dispositions législatives et réglementaires notamment dans l’affaire relative au montage de véhicules. Ils comparaissent également avec de puissants hommes d’affaires (Ali Haddad, M.Larbaoui, M.Bairi et M.Mazouz) réputés proches du président déchu Abdelaziz Bouteflika et des anciens ministres Youcef Yousfi, Abdelghani Zaalane et Mahdjoub Beda.
A Alger, ce méga-procès attire les attentions car c’est une première depuis la chute de l’ancien chef d’Etat. Le mouvement de contestation Hirak a envahi lundi dernier le tribunal pour demander à ce qu’ils soient condamnés à de lourdes peines de prison. Ce procès s’ouvre à quelques jours de la présidentielle du 12 décembre censée rétablir l’ordre constitutionnel dans le pays.
L’article Algérie: le procès de deux anciens premiers ministres d’Abdelaziz Bouteflika s’ouvre ce mercredi est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970