Ancienne légende du Barça et capitaine emblématique de la Roja, Carles Puyol a aussi réagi au licenciement d’Ernesto Valverde par les dirigeants blaugranas. L’ancien international espagnol a salué le travail abattu par le technicien espagnol à la tête du Barça.
Ernesto Valverde a été démis de ses fonctions lundi soir. Le technicien espagnol a été remercié par ses patrons après trois ans passés à la tête des Blaugranas, sanctionnés par deux titres de champion de Liga. Critiqué pour ses choix tactiques, l’Espagnol a été emporté par la retentissante défaite du Barça face à l’Atletico Madrid (2-3) en demi-finale de la Super Coupe d’Espagne.
A lire aussi : Barça : le tacle assassin de Frenkie de Jong à Ernesto Valverde après son licenciement
L’annonce de son licenciement a suscité de vives réactions en Catalogne tant dans le rang de ses joueurs que des anciens pensionnaires du Barça. Capitaine emblématique et ancien joueur du club, Carles Puyol s’est aussi prononcé sur le licenciement du technicien espagnol. Le champion du monde 2010 a remercié le désormais ex-coach du Barça pour la tâche accomplie pendant ses trois ans passés à la tête des Blaugranas. « Remercier Valverde. Pour moi, il a très bien fait son travail. Je me souviens de mes débuts, qui furent très compliqués, avec cinq années sans gagner », a confié Puyol dans des propos recueillis par ‘Marca. « En deux ans, Valverde a remporté deux Ligas, il a poussé l’équipe vers le haut du tableau, et il a qualifié l’équipe pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions… et il n’est plus là. Je dois le remercier en tant que ‘culé’ pour tout ce qu’il a fait et pour son attitude », a-t-il ajouté avec respect.
A lire aussi : Barça : Lionel Messi réagit au licenciement d’Ernesto Valverde
Carles Puyol a également souhaité la bienvenue au nouvel entraîneur Quique Setién, officialisé quelques minutes après le limogeage d’Ernesto Valverde. Ancien coach du Real Bétis et adepte du beau jeu, l’Espagnol aura la lourde tâche de redonner confiance à cette équipe barcelonaise en plein doute. « J’espère que tout va bien se passer pour lui, moi je souhaite toujours le meilleur au FC Barcelone », a-t-il conclu.


Thursday January 01, 1970