Le projet de budget de la médiation de la République n’est pas suffisant pour l’atteinte des objectifs fixés pour l’année 2020. C’est la position de Joseph Gnonlonfoun qui sollicite une augmentation de l’enveloppe.
Le médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun sollicite une augmentation du budget alloué à son institution. En effet, face aux députés de la commission budgétaire, Joseph Gnonlonfoun a exprimé son insatisfaction de son projet de budget pour la gestion 2020 qui s’élève à la somme de 400,548 millions FCfa. Un projet de budget en diminution de 2,87 % par rapport à celui de 2019. Le médiateur de la République a sollicité un complément de 300 millions F Cfa afin de pouvoir atteindre ses objectifs l’année prochaine. Il a demandé à la représentation nationale de plaider auprès du gouvernement une augmentation du montant alloué à son institution.
Selon le médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun, le budget de l’institution tel que ficelé et qui est en lien avec le cadre de dépenses à moyen terme (Cdmt) du ministère de l’Economie et des Finances ne lui permet pas de mettre en œuvre certaines de ses activités et de pouvoir résoudre les nombreux problèmes auxquels elle est confrontée. Ces problèmes, indique-t-il se résument à la réfection des bâtiments abritant chacune des trois délégations régionales du médiateur de la République à Natitingou, Parakou et Lokossa ainsi que leur équipement en matériels roulants à quatre roues sans oublier les directions techniques du siège. Pour la mise en oeuvre des objectifs prévus pour l’année budgétaire, Joseph Gnonlonfoun sollicite une augmentation de sa ligne budgétaire ” Transferts courants” du médiateur de la République de 200 millions de francs Cfa.
Pour le médiateur, cette augmentation permettra:


Thursday January 01, 1970

la mise en œuvre efficience de certaines activités de l’institution telles que la tenue des audiences foraines sur toute l’étendue du territoire national,
les missions de suivi des réclamations dans les administrations publiques aussi bien nationales que déconcentrées ;
l’organisation de la session annuelle du médiateur de la République qui s’étend sur deux semaines et regroupe les différents acteurs concernés des ministères et institutions de l’Etat;
la participation e l’institution à des missions d’échanges avec les autres institutions de médiation en Afrique et dans le monde.


Thursday January 01, 1970

Le médiateur de la République sollicite par ailleurs le soutien des députés pour qu’ils convainquent le gouvernement à donner son accord de financement sur les crédits globaux du ministère de l’Economie et des Finances pour l’organisation en 2020 à Cotonou d’un séminaire international sur les douze ans de médiation institutionnelle au Bénin : bilan et perspectives.
L’article Bénin – Budget de l’Etat 2020: Joseph Gnonlonfoun insatisfait du montant prévu pour son institution est apparu en premier sur BENIN WEB TV.