Le compte à rebours pour la reconstruction et la construction de 35 marchés urbains et régionaux a commencé. Après Ouandi, Ahouangbo , Glazoué pour ne citer que ces sites, la reconstruction du marché de Houndjro est entrée aussi dans sa phase active. La cérémonie de remise du site a eu lieu ce mardi 14 janvier 2020.
Depuis quelques jours, le gouvernement de la rupture a entamé la remise de sites aux entreprises retenues pour les travaux de construction de 35 marchés urbains et régionaux. Au titre des sites remis aux entreprises retenues pour ce projet, figure celui du marché Houndjro d’Abomey.  C’est l’entreprise « Gétran » qui a à charge la modernisation de ce marché. Adjudicataire du deuxième lot du projet de construction et de modernisation des marchés initié par le gouvernement, l’entreprise ’’Getran’’ dispose de quinze mois, délai contractuel du projet, pour donner une nouvelle physionomie au marché « Hoiundjo de la ville historique d’Abomey.
L’entreprise qui a gagné le deuxième lot du projet de construction et de modernisation des marchés initié par le gouvernement, a pris possession du site de Houndjro, ce mardi 14 janvier en présence des autorités municipales d’Abomey et celles du Ministère du Cadre de vie. Deux espaces sont prévus pour accueillir les commerçants afin qu’ils puissent continuer leurs commerces durant les douze mois de travaux. Le nouveau marché sera constitué des boutiques de 10 m2, des locaux de 06 m2, d’un espace aménageable de 4000 m2, des toilettes pour hommes et femmes, des locaux administratifs et des caniveaux qui seront connectés à ceux de la ville, a laissé entendre l’architecte Amevo Decampos, ayant réalisé le plan de reconstruction. Pour sa part, le maire de la Commune, Blaise Ahanhanzo-Glèlè, s’est réjoui du démarrage effectif des travaux de modernisation. « Réhabiliter ce marché, c’est contribuer à la réhabilitation et à la valorisation du patrimoine tangible et intangible de nos rois. Je voudrais suggérer à l’entreprise de penser aussi à comment faire pour remodeler ce temple vodoun pour qu’il demeure un monument au cœur du marché« , indique -t-il.


Thursday January 01, 1970