Le ministre des sports, Oswald Homéky était devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale ce lundi 2 décembre pour défendre le budget de son ministère. Au total, vingt-deux milliards sont sollicités par le réformateur afin de rehausser davantage l’image du sport béninois en 2020.
L’année prochaine sera une année de travail acharné pour le ministre des sports et ses collaborateurs. Devant la commission budgétaire pour défendre le budget de son ministère, Oswald Homéky a étalé les raisons qui sous-tendent l’augmentation de la cagnotte de 19%. Primo, les travaux engagés dans divers secteurs sportifs vont se poursuivre pour connaître leur achèvement en 2020. Ce qui est à retenir pour 2020, à en croire le ministre, “c’est que l’année 2020 va être consacrée en dehors de la poursuite du renforcement de ce qui est déjà en cours à l’intensification du sport pour tous”. Ce qui voudra dire qu’à partir de l’année prochaine, le sport d’entretien sera aussi privilégié à l’instar des sports de compétition, rassure le ministre.
L’année qui se pointe à l’horizon sera également pour le ministère des sports, une année où les sociétés sportives verront effectivement jour. Autrement dit, tous les clubs qui participent aux championnats seront sous la coupole d’une société sportive appartenant à une personne physique ou morale dès 2020. Il ne faut pas perdre de vue les différentes compétitions qui s’annoncent pour l’année prochaine. “2020 sera une année de grandes compétitions pour l’ensemble des fédérations mais aussi et surtout pour la Fédération béninoise de football. Nous avons les éliminatoires de la Can et de la Coupe du monde sur lesquelles nous comptons vraiment nous concentrer pour offrir le meilleur à notre pays”, a insisté le ministre avant d’ajouter que son cabinet travailla d’arrache pied pour offrir le meilleur non seulement aux acteurs mais aussi au public sportif.
Le ministre, avant de remercier les députés pour leur accompagnement dans l’exercice, a rassuré également les grandes entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur ou égal à un milliard F Cfa des nouveautés en vue afin qu’elles contribuent à un pour mille de leur chiffre d’affaires hors Tva au financement du sport. Cette réforme étant déjà en vigueur, elle va être intensifiée pour le bonheur des associations et clubs sportifs au Bénin.
L’article Bénin: Oswald Homéky annonce des grandes réformes sportives pour 2020 est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970