Le chef village de Glo-Tokpa dans l’arrondissement d’Akassato est suspendu de ses fonctions. Il s’agit d’une décision prise par le Maire d’Abomey-Calavi, Georges Bada par arrêté communal en date du 14 janvier 2020, suite à une affaire de lotissement.
Sévérin Houngbèmè n’est plus chef village de Glo-Tokpa et risque probablement une révocation. Selon l’arrêté communal N° 21 /C- AC/DC/SG/DAU/SCC/SAC portant suspension du chef village de Glo-Tokpa dans l’arrondissement d’Akassato, il est accusé d’avoir violé de manière flagrante des dispositions du nouveau code foncier en vigueur en république du Bénin.
Selon les faits relatés, le chef village de Glo-Tokpa a tenu une « réunion le 02 Septembre 2018 en vue de procéder de son propre chef à l’application du plan parcellaire non approuvé des localités d’Atadjè et Adjagbo dans le lotissement d’Akassato Nord, contre une somme prélevée chez les acquéreurs de parcelles ». Ces faits ont été entérinés par le conseil d’arrondissement d’Akassato en sa session du 11 Septembre 2019, qui a souhaité que des sanctions disciplinaires soient prises à l’encontre du chef village incriminé. C’est donc sur la base de cette recommandation que le mis en cause a été suspendu.


Thursday January 01, 1970