Le Président français Emmanuel Macron sera à Berlin, la capitale allemande, ce dimanche 19 janvier, pour assister à la conférence internationale sur la crise libyenne. L’annonce a été faite ce jeudi par l’Elysée.
Les différentes parties impliquées dans le conflit libyen se réuniront ce dimanche à Berlin sous l’égide de l’ONU pour discuter d’une solution pacifique au conflit qui dure depuis plusieurs années. Et pour ce grand rendez-de-vous diplomatique, l’Hexagone ne compte pas rester en marge. Ce jeudi, l’Elysée a confirmé la participation de son chef Emmanuel Macron aux échanges. Le Président s’est entretenu ce matin par téléphone avec la Chancelière Angela Merkel en préparation de la Conférence, a ajouté l’Élysée en précisant qu’il serait dimanche à Berlin en milieu de journée et repartira(it) dans la soirée.
Ce sommet fait suite à l’effort d’une trêve négociée sous la direction de la Turquie et de la Russie dont le maréchal Khalifa Haftar n’a pas paraphé le document avant de quitter Moscou. L’ONU et les autres partenaires tentent désormais d’obtenir un cessez-le-feu crédible et durable afin de créer les conditions pour un retour au dialogue.
Intervention militaire turque!
C’est dans ces conditions que le gouvernement turc a commencé le déploiement de ses soldats en Libye pour combattre aux cotés des forces du Premier Ministre Fayez al-Serraj, seule autorité reconnue par la communauté internationale. Le parlement libyen a approuvé une motion de rupture des relations entre Ankara et Tripoli. Une chose qui devrait faire reculer le pouvoir de Recep Tayyip Erdogan. Quant au Maréchal Khalifa Haftar, il maintient toujours la pression et affiche sa volonté de prendre contrôle de la capitale qu’il juge être aux mains des terroristes. Récemment, il a annoncé avoir pris le contrôle de Syrte, la ville natale de guide Mouammar Kadhafi.


Thursday January 01, 1970