La liste des victimes du coronavirus s’allonge en Chine. Après des milliers de morts au sein des populations, c’est dans le corps des médecins soignants que l’épidémie a fait des victimes, ce vendredi 14 février.
Alors que le bilan du covid-19 s’est considérablement élevé à cause du changement de techniques de contrôle, c’est le personnel soignant qui commence à mourir du virus. Ce vendredi, au moins six médecins sont décédés en Chine après avoir contracté le virus en côtoyant des personnes atteintes. Selon un bilan gouvernemental, cité par Hespress, 1.716 membres du personnel médical, qui ont été contaminés à cause d’une pénurie de masques et matériels médicaux. Par ailleurs, 64.000 cas de contamination ont été enregistrés dans le pays et sur les 1.716 cas recensés parmi les médecins et infirmiers travaillant au contact des malades, 1.102 ont eu lieu dans la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie.
Des chiffres qui font peur d’autant que le personnel sanitaire est, pour l’heure, la ressource humaine qualifiée pour venir en aide aux malades. L’épidémie du covid-19, apparu à Wuhan, en décembre 2019, a déjà ravagé plus 1.380 personnes majoritairement dans la province de Hubei. L’OMS et les autorités chinoises multiplient les efforts pour venir à bout de l’épidémie déclaré urgence de santé publique de portée internationale.


Thursday January 01, 1970