Le président de la république de Côte d’Ivoire a été l’invité de RFI sur l’émission spéciale « le débat africain », mardi. Ce dernier s’est exprimé sur certaines des réalisations de son gouvernement en huit ans de règne. Alassane Ouattara s’est surtout accentué sur l’éducation en déclarant avoir construit huit universités pendant ce temps.
Alassane Ouattara sait-il de quoi il parle ou doit-on mettre ses déclarations sur le coup d’une erreur humaine ? Le président de la côte d’Ivoire a affirmé clairement avec une telle aisance que depuis son arrivée au pouvoir, il y a huit ans, son régime a fait plus de réalisations dans le domaine de l’éducation que tous les autres régimes réunis ont fait en cinquante ans. Se serait-il arrêté là que le problème ne serait pas aussi flagrant. Ouattara a donné même des chiffres en soulignant avoir construit en huit ans, huit universités sur trois qui existaient en 2011.
« (…) en 8 ans nous avons construit plus d’écoles que en un demi-siècle d’indépendance (…) Nous avons construit 08 universités par rapport aux 03 que nous avions il y a 8 ans »”, avait déclaré le président au micro de RFI. Cependant, selon certaines statistiques rapportées par les acteurs du secteur de l’éducation et plusieurs médias, le président a tout simplement dit un « gros mensonge ». En effet, selon des détails rapportés par le site d’informations Afrik Soir, en Côte d’ivoire, il existait avant Ouattara, cinq universités et non trois. Aussi le pays ne compte toujours pas huit universités au total.
Seulement six universités, sur les 11 de Ouattara, existent
Avant Ouattara, il existait déjà cinq universités : l’Université de Cocody, devenue aujourd’hui « Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan » (UFHB), l’Université d’Abobo-Adjamé, dénommée « Université Nangui Abrogoua », l’Université de Bouaké baptisée « Université Alassane Ouattara » (UAO). Il y a également, selon Afrik Soir, les unités régionales d’enseignement supérieur (Ures) de Korhogo et de Daloa, transformées toutes les deux en université autonomes, portent respectivement aujourd’hui les noms « Université Péléforo Gbon Coulibaly » (UPGC) et « Université Jean Lorougnon Guédé » (UJLG).  Cinq universités donc qui existaient et non trois qui ont été « construites ».
Alassane Ouattara n’a construit réellement qu’une seule université à son arrivée au pouvoir depuis huit ans. C’est celle de Man qui a été ouverte officiellement en 2017 et qui « regroupe quatre unités de formation et de recherche (UFR), cinq grandes écoles, un centre de recherche et un institut de recherche », indique Afrik Soir. Où sont donc passées les sept autres universités construites par le régime Ouattara ? Question dont seul le président ivoirien a la réponse. Peut-être que changer de nom à des universités ou encore transformer des centres de formations en universités fait partie des « universités construites ». La Côte d’Ivoire qui est censée avoir, selon Ouattara, 11 universités (8+3), n’en a que six en réalité. Où sont donc passées les autres ?
L’article Côte d’Ivoire : Où se trouvent les huit universités construites par Alassane Ouattara ? est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970