Star incontestée du coupé-décalé et grande voix de la musique urbaine africaine, DJ Arafat est également un gros bagarreur. Clasheur invétéré, le Yorobo a mis à dos plusieurs de ses confrères. Mais entre injures, insultes et bagarres, l’artiste et son vis-à-vis arrivent à se réconcilier et très souvent sur scène. La vidéo suivante où le Daishikan et Molare scellent leur réconciliation, après plusieurs semaines de clashs, injures et bagarres, en est la parfaite illustration.


Thursday January 01, 1970