Un ancien conseiller du président américain Donald Trump a été condamné jeudi 20 février à trois ans et quatre mois de prison. Roger Stone, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est accusé d’avoir menti au congrès.
L’ancien conseiller du président Trump est fixé sur son sort ce jeudi. Trois ans et quatre mois de prison, c’est la peine infligée à Roger Stone par la justice américaine. Celui dont son procès avait déclenché de vives polémiques à Washington en raison des interventions du président américain dans le dossier judiciaire, connait désormais sa peine. Sept ans et neuf ans avaient été requis contre ce dernier avant que le ministre de la justice n’intervienne personnellement dans le dossier.
En novembre 2019, à la suite du rapport Mueller et de l’enquête du conseil spécial, Stone avait été condamné pour sept chefs d’accusation, y compris l’altération de témoins et le mensonge aux enquêteurs. C’est une très mauvaise nouvelle pour le chef de la Maison Blanche qui vient à peine de sortir du remuant procès de destitution.


Thursday January 01, 1970