La Chine et les Etats-Unis ont signé ce mercredi 15 janvier, à la Maison Blanche, le premier accord devant mettre fin à la guerre commerciale Pékin-Washington.
C’est une victoire politique pour Donald Trump. Ce jour à la Maison Blanche, il a paraphé avec le vice-premier ministre chinois, Liu He, l’accord commercial entre les deux puissances. Cette 1ère phase de l’accord mettra temporairement fin à un bras de fer dont l’enjeu est ni plus ni moins la domination économique et technologique mondiale. Pour Donald Trump, ce document vient réglementer des relations commerciales jugées déloyales entre Washington et Pékin. Sur tweeter, le milliardaire new-yorkais a évoqué un accord « historique« .
Dans ce document, les droits de douanes imposés à la Chine n’ont pas été levé mais l’administration Trump n’augmentera plus d’autres droits avant la rédaction et la négociation de la phase 2 de l’accord à Pékin. En échange, la Chine va acheter pour 200 milliards de dollars de produits américains supplémentaires, sur une période de deux ans comparée au niveau d’achat de 2017. « Pour la première fois, nous avons un accord complet sur les problématiques technologiques, les services financiers, les achats », s’est réjoui Steven Mnuchin, Secrétaire au trésor américain.


Thursday January 01, 1970