Alors que les pays de l’UEMOA entendent adopter comme monnaie unique l’ECO, le Nigéria et six autres membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se réunissent pour prendre une position commune sur la controverse sur la monnaie unique.
Dans une interview accordée au média en ligne Premium Time, le ministre nigérian des Finances, du Budget et de la Planification économique, Zainab Ahmed, a indiqué que la réunion que tiendront sept pays de la CEDEAO jeudi, discutera essentiellement de la position à adoptér face à l’adoption annoncée par les pays de l’UEMOA (huit membres francophones de la CEDEAO), d’une monnaie unique qu’est l’ECO. Le Nigéria avait décidé de ne pas faire de déclaration officielle sur la décision des francophones de l’organisation au risque de ne pas se faire comprendre.
«Le Nigeria n’a pas (encore) fait de déclaration officielle sur la controverse ECO. Nous avons décidé de ne faire aucune déclaration avant le 16 janvier alors que nous sommes censés avoir une réunion des pays membres anglophones de la CEDEAO pour prendre une position commune. C’est tout pour l’instant. Tant que cette position n’est pas prise, le Nigeria a décidé de ne faire aucune déclaration qui serait mal interprétée ou mal comprise», a-t-elle déclaré. La réunion aura donc lieu entre le Nigéria, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone. Cette rencontre se tiendra près d’un mois après que les huit pays francophones d’Afrique de l’Ouest ont annoncé leur décision sur la monnaie unique ECO.


Thursday January 01, 1970