Membre de l’équipe des Super Eagles B aux derniers Championnats d’Afrique des Nations (CHAN), au Maroc, Dayo Ojo, a retrouvé sa liberté après avoir été enlevé au Nigéria, rapporte Premium Time. Selon les informations de Premium Time, Dayo Ojo, qui joue dans son club avec la ligue nigériane de football professionnel, Enyimba FC, a été […]
Vous pouvez lire cet article sur <a href="Les footballeurs enlevés au Nigéria libérés par leurs ravisseurs”>BENIN WEB TV


Thursday January 01, 1970