Le président de l’Equateur et son épouse ont été reçu ce mercredi 12 février 2020 à la Maison Blanche par le couple présidentiel américain. Et pour l’occasion, Melania Trump a porté son choix sur une tenue qui n’est pas passée inaperçue… tout comme son prix.
La première dame américaine, ne cesse de faire parler d’elle sur le plan vestimentaire. Elle l’a encore fait ce mercredi 12 février 2020, lors de l’accueil du couple présidentiel équatorien à la Maison-Blanche. En effet, Melania Trump a misé sur un choix très audacieux. Elle s’était fringuée d’un manteau dans la tendance «sage green» porté, comme à son habitude, sur les épaules, sur une jupe crayon en python perforé rehaussée par un haut blanc immaculé.


Thursday January 01, 1970

@: Purepeople
La jupe signée par la Maison Italienne « Salvatore Ferragamo », a été personnalisée par Melania Trump, qui a préféré ôter la doublure beige en soie dorée d’origine qui en composait le jupon, pour ne garder que l’imprimé animal.


Thursday January 01, 1970

View this post on Instagram

Melania put on a stylish show in a snake print pencil skirt from #salvatoreferragamo which she paired with a white sweater and a bold green coat that was slung over her shoulders. She then completed the look with a pair of dusty pink heels to welcome Ecuador's first couple to the White House. Do you like her look? 👍🏻 or 👎🏻?
A post shared by Ètiquette (@lady_etiquette_) on Feb 12, 2020 at 3:10pm PST

A en croire la réaction des internautes de Daily Mail, La jupe crayon s’élèverait à environ 7000 euros, un prix dépassant l’entendement. Une somme conséquente qui prouve que Melania Trump assume ses coups de cœur mode.
A Lire Aussi:Tina Kunakey pose topless pour annoncer l’arrivée de son frère (photo)
Par ailleurs, voici donc un nouvel élément qui vient s’ajouter à la longue liste de dressing de la First Lady, qui fait jaser la toile. De ses choix de créateurs douteux à des pièces à message subversif (on pense évidemment à la veste Zara au dos de laquelle on pouvait lire « Je m’en fiche complètement, et vous ? » en pleins scandales des centres de détention d’enfants), Melania fait de sa garde-robe un sujet à polémiques.
 


Thursday January 01, 1970