Le député français, Benjamin Griveaux, n’est plus candidat à la mairie de Paris dans le cadre des municipales de 2020. Il l’a fait savoir, ce vendredi 14 février, suite à la publication d’une vidéo qui écorche sa vie privée.
C’est désormais clos pour le député Benjamin Griveaux à la mairie de Paris. Candidat de la république en Marche pour succéder à Anne Idalgo, l’ancien porte-parole du gouvernement français a retiré sa candidature, ce vendredi, suite à la publication d’une vidéo a caractère sexuel.  « Je ne souhaite pas nous exposer davantage, ma famille et moi, quand tous les coups sont désormais permis, cela va trop loin. C’est pourquoi j’ai décidé de retirer ma candidature à l’élection municipale parisienne. Cette décision me coûte, mais mes priorités sont claires, c’est d’abord ma famille », a-t-il déclaré dans une courte allocution. Le désormais ex-candidat ne s’est toutefois pas exprimé sur l’authenticité de ces images et vidéos. Une annonce qui rabat les cartes au sein du parti présidentiel.
Emmanuel Macron et son état-major s’activent déjà pour trouver un remplaçant de taille à dix mois des municipales. Dans la presse française, plusieurs noms circulentpar rapport à celui qui va prendre la tête de la liste de la LaREM. Des candidats en lice pour ce vote ont aussi réagi à la nouvelle. Pour l’actuelle maire Anne Hidalgo, il est important de respecter la vie privée des personnes.


Thursday January 01, 1970