Muhammadu Buhari, le Président nigérian, a indiqué vouloir tout mettre en œuvre avec son gouvernement pour mettre fin au phénomène du mariage des enfants.
Mettre fin au mariage des enfants et améliorer l’éducation des filles au Nigéria, c’est le but visé par le Président Buhari. A travers une déclaration lors d’un événement au siège du ministère fédéral des Affaires féminines, le porte-parole du Président, dans une déclaration attribuée à Buhari, a indiqué qu’il était du devoir collectif de tous de veiller à ce que les mères d’aujourd’hui et de demain soient éduquées, encouragées et autonomisées.
Extrait de la déclaration du Président
 » Notre objectif est de veiller à ce que les préoccupations des femmes, des enfants et des autres citoyens vulnérables soient prises en compte et finalement traitées. L’une des principales priorités de notre gouvernement est l’élaboration et la mise en œuvre de politiques d’inclusion sociale et de soutien économique. Notre détermination est de faire en sorte que la croissance économique et la prospérité soient ressenties par un cercle aussi large que possible. En particulier, nous accordons une grande importance à l’éducation de la petite fille.
Le nombre élevé de jeunes filles non scolarisées ou incapables de terminer leurs études en raison de pressions socio-économiques est inquiétant et doit être pris en compte. Le lancement de la Stratégie nationale pour mettre fin au mariage des enfants, 2016-2021 a été la première étape critique vers l’amélioration de l’accès des enfants à une éducation complète et de qualité et l’amélioration de la rétention des petites filles dans nos écoles  ».


Thursday January 01, 1970