La sénatrice américaine Kamala Harris abandonne la course à la succession de Donald Trump. Ce mardi 3 décembre, l’ex-procureur de Californie a indiqué qu’elle n’avait plus les moyens pour continuer la bataille.
Le camp démocrate se dégraisse à quelques semaines des primaires. La sénatrice Kamala Harris, celle qui rêvait devenir la première présidente noire des Etats-Unis a annoncé son retrait de la course à la Maison Blanche. « Ma campagne pour être élue présidente ne dispose tout simplement pas des moyens dont nous avons besoin pour continuer », a-t-elle écrit dans un communiqué rendu public. Elle n’est pas la première personnalité à se retirer pour des raisons financières. Le jeune candidat démocrate Beto O’Rourke avait évoqué les mêmes raisons pour justifier son départ un mois plutôt.
Cette annonce intervient quelques jours après l’officialisation de la candidature de l’ancien maire de New York, le milliardaire Michael Bloomberg. En déclarant: « Je ne suis pas une milliardaire. Je ne peux pas financer ma propre campagne», la sénatrice fait allusion à la course des “gladiateurs” qui s’annonce très âpre entre les milliardaires Donald Trump et son rival Bloomberg. Les primaires sont prévues d’ici deux mois, et chez les démocrates, l’ancien vice-président Joe Biden fait figure de favori.
L’article Présidentielle américaine 2020: la sénatrice Kamala Harris se retire de la course est apparu en premier sur BENIN WEB TV.


Thursday January 01, 1970